De vrais citoyens. Violence, mémoire et identité dans la communauté médiévale de Perpignan (1162-1397)

20,00

PHILIP DAILEADER
TRADUIT DE L’ANGLAIS PAR AYMAT CATAFAU

272 p.

16 cm x 24 cm

Date de parution : Mars 2004

UGS : 978-2-912966-84-1 Catégorie : Auteur :

Première étude sur la naissance et l’évolution du sentiment de citoyenneté à Perpignan au Moyen Âge. Les Perpignanais durent inventer les règles de leur citoyenneté : la définition du citoyen (résidant, contribuable ou propriétaire ?), la rédaction de coutumes contre l’arbitraire seigneurial, le droit des citoyens d’assurer leur propre défense. Formée d’abord en réaction face aux autres, aux voisins, aux seigneurs, la communauté eut progressivement à faire face à ses propres divisions internes, dans un processus de crise qui transforma l’idée même de citoyenneté.
Philip Daileader nous offre une réflexion très neuve sur la formation de l’identité urbaine, sur les relations entre juifs et chrétiens, sur la place de la ville dans la société médiévale, et de Perpignan dans l’histoire de la Catalogne.