Visions de “l’idiome natal” à travers l’enquête impériale sur les patois 1807-1812

15,00

RENÉ MERLE

224 p.

14 cm x 22 cm

Collection CAP AL SUD

Date de parution : Janvier 2010

UGS :  978-2-84974-107-8 Catégories : , Auteur :

Visions de “l’idiome natal” à travers l’enquête impériale sur les patois 1807-1812 (langue d’Oc, catalan, francoprovençal) – France, Italie, Suisse

En 1807, le Ministre de l’Intérieur demanda aux préfets de l’Empire, géographiquement hypertrophié par les conquêtes, d’inventorier « l’idiome natal » de leurs départements. Inventaire avant disparition : tous ces parlers, langues d’anciens états ou « patois » régionaux, devant a terme céder la place au français.
Sur l’espace de la France et de la Suisse actuelles, alors que l’enquête propose une géographie minutieuse des idiomes, le Ministre s’interroge sur la réalité et l’espace du grand versant linguistique Sud, celui de la langue d’Oc, sur ses rapports avec le catalan et avec l’ensemble que l’on nomme aujourd’hui francoprovençal.
René Merle a inventorié les commentaires des enquêteurs, qui n’ont souvent d’autre compétence que leur connaissance pratique de l’idiome. Dans un contexte de bilinguisme généralisé (français-« idiome natal »), structuré par la hiérarchisation verticale français-« idiome », leurs envois mettent en évidence, alors qu’il n’existe pas entre eux de communication horizontale, des visions convergentes du français et de « l’idiome natal », leurs origines, leur situation présente, leur avenir. Propos, en ce qui concerne « l’idiome », mêlés de péjorations et de valorisations compensatrices, comme de complexes hiérarchisations internes.