Franc-maçonnerie et sociabilité en pays catalan au siècle des Lumières

20,00

CÉLINE SALA

200 p.

16 cm x 24 cm

Date de parution : Février 2005

UGS : 978-2-84974-016-0 Catégorie : Auteur :

Franc-maçonnerie et sociabilité en pays catalan au siècle des Lumières : un particularisme de frontière

Si la maçonnerie de société est un phénomène qui touche l’ensemble du royaume de France et au-delà l’ensemble du continent européen, la loge maçonnique perpignanaise ayant fait le choix du titre distinctif La Sociabilité est la seule qui ait souhaité manifester ainsi son élection et sa posture sur le théâtre mondain, sans rien abandonner de ses ambitions maçonniques. Ce seul fait suffit à mettre en cause la pertinence du modèle centre-périphérie en histoire sociale et culturelle du siècle des Lumières. Non, la franc-maçonnerie en terres catalanes au XVIIIe siècle n’est pas une marge des Lumières, un espace enclavé, à l’écart des modes et des oscillations du temps. Bien au contraire, sa position géographique la conduit à établir une véritable veille culturelle, à se tenir informée plus que d’autres des innovations, pour les étudier, se les approprier, éventuellement les rejeter. La connaissance et la couverture de l’espace maçonnique français au XVIIIe siècle souffraient de l’absence d’une étude approfondie des loges en pays catalan.
Cette lacune est aujourd’hui comblée par Céline Sala dans ce livre à la fois riche et stimulant, généreux en informations et en pistes de recherches.
Pierre-Yves Beaurepaire Professeur d’histoire moderne à l’Université de Nice

Ouvrage qui, tout en comblant un vide dans le tissu maçonnique français du XVIIIe siècle, avance et approfondit par sa méthodologie et ses investigations sur une association qui suscite encore intérêt et méfiance, curiosité et prudence, mais qui par ses contrastes constitue une part importante de notre histoire, de cette histoire à laquelle Céline nous renvoie avec une vision sereine dans ce qui constitue une savoureuse mise en bouche, présage de travaux imminents et futurs que nous attendons avec plaisir.
Professeur José Antonio Ferrer Benimeli Président du Centre de Recherches Historiques de la Franc-maçonnerie Espagnole Université de Zaragoza