Le Roussillon face à la Révolution française

11,50

MICHEL BRUNET

160 p.

14 cm x 22 cm

Date de parution : Juin 1989

Existe en version catalane

UGS : 978-2-905828-16-3 Catégorie : Auteur :

Ce livre sur l’histoire de la Révolution, s’il paraît l’année du Bicentenaire, n’a que peu de rapports avec la mode car il s’appuie sur vingt ans de recherches dans les archives. Il ne s’inscrit pas davantage dans le cadre d’une polémique politique favorable ou hostile à la Révolution.
Pour l’auteur, commémorer veut dire se souvenir ensemble de l’histoire vécue par nos ancêtres et non construire des légendes ou célébrer des mythes fondateurs. La Révolution française a été, pour le Roussillon, un épisode à la fois chaotique et tragique. La monarchie avait plutôt traité comme un protectorat cette province “réputée étrangère”; le nouvel État-nation exigeait par contre la fusion dans une entité française parfaitement uniformisée et normalisée ce qui signifiait renoncer aux lois catalanes, à la langue, aux traditions les mieux enracinées, à la religion, c’est à dire à son identité. La province fut en outre transformée en champ de bataille dans une guerre où elle avait du mal à choisir son camp.
C’est la guerre, l’occupation militaire et la Terreur qui ont donc été, dans notre pays, les instituteurs tragiques de la modernité.

Vous aimerez peut-être aussi…