Michel Castillo

“Je me définis comme un photographe de pays. Oui, j’aime photographier ce
pays catalan. Une vie, plusieurs vies ne suffiraient pas, sûrementà épuiser les richesses visuelles de cette terre nord catalane, département français, par les hasards de l’histoire, depuis peu « occitanisé » par surprise,par un trait d’humour que nous ne comprenons pas encore. J’aime photographier les
gens d’ici. Ils sont comme leurs merveilleux rancios, ils ne se laissent pas découvrir facilement, ils nécessitent une approche patiente, un
minimum de respect, de la curiosité pour qu’enfin se
révèlent la personnalité, le caractère marqué, cette identité forte et riche
empreinte de tendresse que découvrent ceux qui ouvrent leurs yeux et leurs
oreilles. Quel média fabuleux que l’appareil photo, un outil pour la découverte et la rencontre, l’accessoire indispensable du témoin que je suis, curieux et amoureux de ce pays.

Afficher tous les 4 résultats